Psycho-somatisations et méthode C.E.P.®

February 21, 2017

« Souffrant de problèmes abdominaux (spasmes intestinaux, épisodes diarrhéiques) depuis quelques années, je décide de consulter un somato-thérapeute, afin de venir à bout de mes souffrances.

 

Je souhaitais obtenir des réponses satisfaisantes quant à ces douleurs, et mon médecin m’a recommandé une aide psychologique en complément du traitement médical (Antalgiques, Coloscopie, Opérations diverses) : « Parfois un trop grand stress ou des traumas peuvent être la source de troubles physiques, ce sont des psycho-somatisations. C’est un problème psychique qui est reporté sur le corps. Par exemple : Je suis contrariée (psychique) > j’ai mal au ventre (corps) »

 

Je cherche sur internet et découvre la méthode C.E.P.® : « La méthode C.E.P.® accorde une attention particulière à l’interaction entre le physique et le psychique ». Je décide d’essayer cette méthode et prend rendez-vous rapidement à Marseille. 

 

J’apprécie l’entretien gratuit, cela me rassure : Je peux très bien décider à l’issue de cet entretien de ne pas entreprendre la thérapie. La santé c’est délicat, et j’ai été rassurée de pouvoir choisir mon thérapeute.

 

Le corps vit des expériences, il a une histoire composée d’événements. Dans ce vécu s’inscrit une empreinte psychique et émotionnelle. Cette empreinte « spécifique et unique » est le résultat de pensées, jugements, souvenirs, émotions… conscientes ou inconscientes. Et même si on ne s’en souvient pas, c’est là, et cela agit.

 

Au fur et à mesure des séances mon corps s’est détendu, il a retrouvé sa place. Il a pu s’exprimer en confiance, et comme par magie des pans de mon histoire ont resurgi. 

 

La méthode C.E.P fait comme remonter à la surface, à la conscience, des moments de notre histoire qui ont été refoulés. Les temps de verbalisation m’ont permis de bien comprendre, et d’ancrer cette nouvelle compréhension.

 

C’est comme si parler ramenait les souvenirs à la conscience, les rendait tangibles, les ancrait, les figeait, les transformait en statue de pierre pour ne plus qu’ils ne m’embêtent !

 

Qu’est ce que cache le corps ? qu’est ce qu’il prend en charge que le psychique ne peut plus prendre en charge ? Le psychique ne prend plus en charge ce qui devient trop douloureux ou difficile à supporter, à gérer. Pas mal, comme système de gestion ! Le psychique déleste le trop plein sur le corps !

 

Après un certain temps mon ventre s’est détendu et a parlé. Il s’est souvenu de traumas anciens que j’avais refoulé (attouchements quand j’étais enfant, trahison/abandon du conjoint, avortement non souhaité).

 

J’avais pu, grâce à cette méthode, dé-cristalliser ces souvenirs, et en les retrouvant, ils se sont « calmés ». Mon ventre aussi s’est calmé. J’ai encore parfois quelques douleurs abdominales, mais ce n’est rien comparé à avant.

 

Les prises de consciences permettent le retour à l’équilibre.

 

Au début de la thérapie, plein de zones étaient désagréables au toucher. J’étais tendue, nerveuse. Au fur et à mesure, mon corps s’est détendu. Il a lâché dans la confiance, et j’ai enfin pu ressentir la douceur du toucher.

 

Je retrouvais ainsi mon corps, un corps vivant, doux, agréable.

 

Mon médecin avait vu juste, mon corps, par mon ventre, avait des choses à dire ! Et grâce aux mots que j’ai pu mettre sur mes souffrances, je n’ai plus de maux de ventre !!

 

Merci à cette méthode de thérapie pour la qualité de l’écoute et les résultats. »

 

Témoignage de Sandrine, 46 ans, Marseille.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

"Un chemin vers la découverte et l'acceptation de soi"

©2018 par Carol VERGER.

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now