Profitez des bienfaits de la méthode sans amorcer de thérapie

January 9, 2018

 

Présentation du Massage-Bien-Être Holistique®, par Carol VERGER

 

 

Massage : du grec massiez, de l'hébreu mashesh, et de l'arabe mass dont le sens est "toucher, palper".

Bien-Être : état agréable résultant de la satisfaction des besoins du corps, et du calme de l'esprit.

Holistique : du grec ολoς holos, « entier », « le tout ». Ce terme désigne toutes les approches de la vie, ou toutes les techniques thérapeutiques qui prennent en compte la globalité de l’individu. Par exemple, une vision holistique de l’être humain tient compte de ses dimensions physique, mentale, émotionnelle, familiale, sociale, culturelle, spirituelle.

 

Le MBEH® n'envisage pas de séparation entre tous ces plans. Il privilégie une approche globale, c’est-à- dire basée sur une conception de la vie où toute composante s'envisage dans un réseau de relations et d'interdépendances.

 

La personne qui expérimente le MBEH® pour la première fois découvre très vite les spécificités de cette technique.

 

LIBERTÉ 

Tout d’abord le massé s’installe sur la table de massage comme il le souhaite : sur le dos, sur le ventre, recroquevillé, ou encore installé sur le côté...
Le massé n’a pas à se soumettre à un protocole. Le masseur s’adaptera à la réalité présente du massé.

Cette liberté offerte au massé permet au professionnel en MBEH® de recevoir un large public : enfants, femmes enceintes, seniors. Et aussi les personnes suivant un traitement lourd (chimiothérapie, radiothérapie...), ou encore avant/après une opération.

 

SENSATION 

La personne massée s’aperçoit dès le premier contact que son corps lui parle, lui donne des indications sur un ressenti corporel. A travers ce toucher respectueux, elle ré-entend le langage si souvent oublié de ses sensations.

Pris dans le rythme de la vie quotidienne, nous oublions trop souvent d'apporter une attention particulière à ce merveilleux outil de perception, à cet indispensable frontière entre le dedans et le dehors. 

Or, la peau a besoin d'être stimulée, choyée, écoutée. Pour le nourrisson, être touché est une nécessité vitale, au même titre que se nourrir, respirer, boire ou dormir. Pour l'adulte, le toucher deviendra un moyen de communication, de reconnaissance, un outil efficace pour se détendre et dé-stresser, ou encore calmer une douleur physique. N'oublions pas que plus on est touché, plus on touche, plus on se sent exister. Encore faut-il être "bien" touché.

 

ÉCOUTE ET DIALOGUE 

Dans la conversation, celui qui parle sait comment il va aborder un sujet, mais il découvre, en même temps que son interlocuteur, la succession de mots qui traduisent ses idées. De même, le masseur sait comment le mouvement commence mais il adaptera le massage en fonction du massé.
Le professionnel va constamment s'adapter au massé, à son rythme, à ses besoins du moment (massage tonique, doux, enveloppant). Cet ajustement devient dialogue. Durant ou après le massage, la verbalisation peut permettre une prise de conscience de la part du massé. 

L’écoute et l’accompagnement holistique de la personne, la qualité du toucher et la présence juste du Technicien résultent d’une formation professionnelle conséquente (plus de 400 heures de formation technique, pratique et théorique) et d’un long travail psycho-corporel.

 

RESPIRATION : PILIER DE LA MÉTHODE 

En harmonie avec la respiration du massé, le masseur adapte le rythme du massage.
Cette écoute et cet accompagnement génère confiance et mieux-être.
Si la respiration du massé est courte et trop rapide, le professionnel pourra, grâce à une technique spécifique, aider le massé à élargir sa respiration.
Le massé petit à petit libère ses mouvements respiratoires, amplifie sa respiration et lâche prise, dans son corps mais aussi dans sa tête.

 

EXPRESSION CORPORELLE 

Pendant le massage, le massé est invité à ne pas retenir le mouvement corporel qui émerge (volontaire ou non, conscient ou non). Il peut à tout moment apporter une touche au tableau qui s’ébauche : changer de position, s’étirer... Le masseur accompagne ce mouvement avec bienveillance, créant ainsi une sorte de danse osmotique, où l’on ne saura plus qui initie et entretient le mouvement. 

 

Le MBEH® est une œuvre à chaque fois unique et personnalisée.

 

Pratiqué dans un climat d’écoute, de bienveillance et de respect, le MBEH® favorise le bien-être, la détente,

l’équilibre psychoaffectif, une respiration libérée et une meilleure adaptation à notre environnement.

En cela, il constitue un véritable “art de vivre”.
Mais justement, les mots ne sont pas suffisants pour expliquer le MBEH®. Il faut le vivre.

 

Pensez-y : vous envisagez d'effectuer une thérapie ou une analyse suivant la méthode C.E.P.® ?L'entretien préliminaire est gratuit.

>>  À l'occasion d'une séance MBEH®, parlez-en avec votre praticien C.E.P.®.

 

***

Les prestations proposées dans le cadre du MBEH® sont uniquement destinées à favoriser la détente et le mieux-être de la personne.

Elles n’ont aucun but thérapeutique. En raison de leur nature, elles ne s’apparentent à aucune manipulation, pratique de nature médicale ou paramédicale et ne relèvent pas de la kinésithérapie telle que définie par le décret du 8 octobre 1996. Aucun diagnostic médical, ni prescription ni médication ne sera effectué.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

"Un chemin vers la découverte et l'acceptation de soi"

©2018 par Carol VERGER.

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now